Réseau de desserte : la reprise avance

22/03/2021

Travaux - déploiement

A l’automne 2020, le Département enjoignait son délégataire, la société Isère Fibre (filiale du groupe AlticeSFR-FttH), de reprendre l’intégralité des 100 000 premières prises construites en Isère, afin de remédier aux difficultés persistantes sur le réseau de desserte (aboutissant à de trop nombreux échecs de raccordement d’usagers) et de se conformer au niveau de qualité attendu par la collectivité.

Un plan d'action a donc été élaboré par le délégataire, sous la supervision du Département. Objectif : s’assurer de la continuité du signal du Nœud de Raccordement Optique (NRO) jusqu’au Point de Branchement Optique (PBO), d’une part, et d’autre part, fiabiliser les données des systèmes d’information de l’opérateur d’infrastructure, afin que les Fournisseurs d’Accès à Internet disposent des bonnes routes optiques pour raccorder leurs clients.

Ce plan de reprise, par secteur, fait l’objet d’un audit hebdomadaire par les services du Département, en présence des équipes de SFR-FttH et de leur sous-traitant ERT. Les résultats sont au rendez-vous : plus de 98 % des lignes contrôlées affichent désormais une continuité du signal, permettant ainsi au délégataire de rouvrir à la commercialisation les secteurs repris (plus de 75 000 prises rouvertes).

Le mois prochain, Isère Fibre reprendra les nouveaux déploiements (ceux-ci ayant été suspendus dans le cadre du plan de reprise, afin que l’intégralité des équipes et sous-traitants se consacrent à la consolidation des lignes construites), avec l’objectif de rendre raccordables 50 000 nouveaux usagers d’ici fin 2021, et toute l’Isère d’ici 2024. Le Département poursuivra ses contrôles sur le terrain afin de veiller au maintien du niveau de qualité exigé dans le cadre de la délégation de service public.

Vendredi 19 mars, Monsieur Jean-Pierre Barbier, Président du Département de l’Isère, est allé à la rencontre des services mobilisés sur l’audit de reprise, sur le secteur de Saint-Etienne de Saint-Geoirs :

« Il faut aller le plus vite possible dans le déploiement de la fibre afin que tous les Isérois puissent bénéficier du même accès à un Très haut débit (THD) quel que soit son lieu de vie, le plus rapidement possible, mais aller vite ne doit pas dire mal faire. SFR a reconnu avoir livré des prises défectueuses et est en train de les reprendre une par une pour leur assurer la qualité nécessaire pour un raccordement abonné qui fonctionne. Il lui faut maintenant sécuriser parfaitement les raccordements futurs, reprendre le rythme de déploiement de la fibre et ainsi répondre à l’impatience de tous. SFR s’y est engagé, nous y veillerons »,

Retrouvez le communiqué de presse sur  www.isere.fr

 

rip isere thd maîtrise ouvrage